BouDu est née à Madrid, sous le ciel bleu de l’Espagne alors que j’y avais suivi mon breton pour deux années (et pas une semaine de plus tu m’entends ?). Nous y sommes restés (à peine) quatre ans. J’y étais partie avec un bébé (non vraiment, un accouchement, pas deux, c’est juré !). Nous sommes rentrés avec un second petit. J’y étais partie pacsée. Nous sommes rentrés mariés.

Ces quatre années ont été pour nous un tel concentré de petits et grands tourbillons de la vie, que BouDu a rapidement germé dans ma tête au gré de mes recherches pour nos propres cartes et nos propres fêtes.

Profitant de cette parenthèse enchantée loin des obligations professionnelles, et d’une nounou ange gardien, j’ai décidé de reprendre le chemin de l’école et de passer un diplôme d’infographiste à l’école CICE de Madrid. BouDU pouvait naître.

Dès l’enfance, j’ai attrapé le virus de tout ce qui touche au «fait maison», de la cuisine à la décoration en passant par la couture, le tricot ou le bricolage. Je suis une touche à tout, une grande curieuse. En prime, certains vous diront que je suis très, très très, mais alors très bavarde et mon appétit sans fin pour les histoires de la vie des autres a été sans aucun doute le moteur pour monter BouDu !

Economiste de formation, je sais la rigueur indispensable à tout projet. De mes douze années passées dans la programmation culturelle, j’ai tous les outils en organisation d’événements et en communication. Alors, il ne vous reste plus qu’à faire un voeu. Je le réaliserai pour vous.

Edith alias BouDu